Ordre national
des pharmaciens

Imprimer

Cancer colorectal : des kits de dépistage bientôt délivrés en officine

14/04/2022

Cancer colorectal

Les kits de dépistage du cancer colorectal vont pouvoir être très bientôt dispensés par les pharmaciens d’officine. Le pharmacien renforce ainsi son action auprès des patients en matière de prévention. 

Le fait 

  • La remise de kits de dépistage du cancer colorectal par les pharmaciens d'officine est désormais possible.
  • Jusqu'à maintenant, le kit était disponible auprès du médecin traitant ou par commande en ligne sur un site de l’Assurance maladie (monkit.depistage-colorectal.fr).
  • La remise du kit par le pharmacien d’officine est intégrée au cahier des charges du dépistage organisé de ce cancer (arrêté du 1er avril 2022).
  • Cette nouvelle mission est prévue par la nouvelle convention nationale pharmaceutique (arrêté du 31 mars 2022 - article IV, point IV).
  • Elle est conditionnée à la validation d'une formation.

 

En quoi consiste le dépistage organisé du cancer colorectal ? 

Deuxième cancer en termes de mortalité et troisième en termes d'incidence dans la population française, le dépistage du cancer colorectal représente un fort enjeu de santé publique. 

Le dépistage organisé de ce cancer, entièrement gratuit pour le patient, repose sur la réalisation d’un test immunologique (recherche de sang occulte dans les selles), dont le prélèvement est effectué  par la personne  à son domicile.

  • La cible : les femmes et les hommes de 50 à 74 ans, à risque moyen de développer un cancer colorectal (asymptomatiques et sans antécédents). 
  • Périodicité : un test à réaliser tous les deux ans. 

Les Centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) invitent par courrier les personnes de 50 à 74 ans à réaliser tous les deux ans ce test de dépistage.

 

Quel rôle pour le pharmacien d’officine ? 

Le pharmacien peut remettre un kit de dépistage du cancer colorectal à toute personne âgée de 50 à 74 ans se présentant à l'officine avec ou sans invitation, sous réserve qu'elle soit éligible au dépistage organisé, notamment qu'elle n'ait pas réalisé de test depuis deux ans, et qu'elle ne présente pas un risque élevé ou très élevé de développer un cancer colorectal.

Aussi, avant de remettre le kit, le pharmacien vérifie que la personne est éligible à ce dépistage à l’aide d'un auto-questionnaire qui sera mis à disposition par l'Institut national du cancer (INCa). 

Pour les personnes n’ayant pas reçu de courrier d'invitation, le pharmacien devra également s’assurer auprès du serveur d’éligibilité du CRCDC qu’elles n’ont pas été déclarées inéligibles.

> En cas d’inéligibilité, le pharmacien oriente la personne vers son médecin traitant ou vers le médecin désigné par la personne.

> En cas d’éligibilité, le pharmacien est autorisé à remettre le kit de dépistage à la personne ;  il l’informe de l'intérêt et des limites de ce dépistage ainsi que de la conduite à tenir en cas de résultat positif. Il lui présente également les modalités d'utilisation du kit et d'envoi du flacon contenant le prélèvement de selles, et s'assure de sa bonne compréhension. Il explique aux personnes sans lettre d’invitation, les éléments à remplir sur la fiche d’identification figurant à l’intérieur du kit : nom de naissance, nom d’usage, le(s) prénom(s), NIR (numéro d'inscription au répertoire de l'INSEE) de la personne concernée et date de prélèvement à compléter. Il s'assure également de l'identification sur la fiche du médecin destinataire des résultats.

À noter que le pharmacien devra par ailleurs informer le médecin traitant ou le médecin désigné par la personne de la remise du kit.

 

Quelle formation requise ? 

Le remise du kit de dépistage est conditionnée à la réalisation d’une formation. L’information et la formation sont organisées par les CRCDC. 

Les outils de formation, en cours d’élaboration par l’INCa, seront prochainement disponibles. 

 

Que contient le kit ?

Le kit de dépistage est fourni par le prestataire sélectionné à l'issue de la procédure de marché public mise en œuvre par la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM).

Les kits de dépistage livrés aux CRCDC et aux pharmacies d'officine sont vierges de toute identification et renferment :

  • un mode d’emploi ; 
  • une fiche d’identification pour la restitution du résultat ;
  • un dispositif d’aide au recueil des selles ;
  • un flacon de prélèvement ;
  • des emballages permettant le transport et la conservation des flacons dans les conditions de qualité et sécurité requises ;
  • une enveloppe de retour pré-remplie et pré-affranchie (à envoyer dans les 24 heures suivant la réalisation du test, sauf le samedi et veille d’un jour férié). Le résultat est consultable en ligne trois jours ouvrés après l’envoi du test, et adressé par courrier sous 15 jours à la personne dépistée  à et à son médecin ;
  • une étiquette autocollante normée, à renseigner manuellement si le patient n'est pas muni des étiquettes autocollantes accompagnant la lettre d'invitation. 

En pratique, la personne  réalise le prélèvement à son domicile puis l’adresse sous 24 heures au laboratoire de biologie médicale indiqué. 

 

Comment commander les kits ?

La commande des kits de dépistage par les pharmaciens formés s'effectuera via un formulaire en ligne disponible sur l'espace professionnel AMELI. 

 

Retour à la liste des actualités