Relations institutionnelles et internationales

Au-delà des textes sur lesquels il est consulté par les pouvoirs publics, l’Ordre exprime de manière proactive des positions en lien avec ses missions afin de promouvoir la santé publique et le rôle des pharmaciens.

Ouvert sur le monde, l’Ordre entretient par ailleurs des relations avec de nombreux partenaires étrangers, particulièrement à l’échelle européenne, mais aussi avec les pays francophones et plus largement au niveau mondial.

 

Relations institutionnelles

L’Ordre assure un travail de veille, sur tous les textes en discussion au Parlement qui impactent la pharmacie et les pharmaciens. Il est régulièrement auditionné par les autorités. Au-delà de son rôle consultatif, l’Ordre est également force de proposition. Il est ainsi amené à attirer l’attention des pouvoirs publics sur des préoccupations des pharmaciens et à promouvoir des évolutions.

Les grands dossiers sur lesquels l’Ordre s’est exprimé récemment

Dans le cadre du grand débat national, l’Ordre national des pharmaciens a organisé une consultation sur son site internet auprès des pharmaciens (19/02/2019)

Les lettres institutionnelles :

Les textes et sujets suivis récemment :

L’Ordre est inscrit au répertoire de transparence de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique et rend compte annuellement de ses activités de représentation d'intérêt.

 

Relations internationales

Les activités de l’Ordre au niveau international ont pour objectifs :

  • D’une part, un travail de veille législative sur les textes en discussion au niveau européen qui peuvent concerner la pharmacie ou les pharmaciens ;
  • D’autre part, une analyse comparative internationale sur l’exercice pharmaceutique, qui permet de se nourrir des expériences étrangères et d’anticiper certaines évolutions.

 Ce travail de veille et d’analyse se matérialise dans trois zones différentes :

Date de mise à jour : 07/11/2019