Pharmacien militaire

Métier

  Le pharmacien militaire peut exercer dans plusieurs secteurs :

  • au sein des hôpitaux d’instruction des armées
    Pharmacies à usage intérieur des hôpitaux des armées : dispensation des produits de santé (antibiothérapie, oncologie, traitement contre la douleur…), stérilisation des matériels nécessaires aux services médicaux et chirurgicaux ;
    Biologie clinique des hôpitaux des armées : sécurité transfusionnelle, génétique humaine, cellulaire et moléculaire ;
  • en établissement de ravitaillement sanitaire
    Soutien des services médicaux des unités, des bases de défense expérimentales, des unités projetées, des sections de ravitaillement sanitaire implantées outre-mer et des hôpitaux ;
    Approvisionnement pharmaceutique et ravitaillement sanitaire, y compris en produits sanguins labiles ;
    Constitution et entretien des stocks préconditionnés afin qu’ils soient immédiatement transportables et utilisables sur le terrain ;
    Production et contrôle de la fabrication de médicaments spécifiques (comprimés d’iode, gélule antipaludiques…) ;
  • dans le domaine de la toxicologie environnementale et l’expertise analytique
    Surveillance et expertise toxicologique pour la marine, les armées, en matière de protection radiologique (réglementation et mesures de protection des personnes contre les dangers des rayonnements ionisants…) ou de recherche criminelle ;
  • en recherche
    Dans les différentes antennes de l’Institut de recherche biomédicale des armées, travaux de recherche (médecine tropicale, aéronautique…), en collaboration avec d’autres professionnels de santé de l’armée et en association avec des équipes de chercheurs civils.

  Emplois de soutien dans différents domaines ou en états-majors et en directions tels que l’Inspection technique des services pharmaceutiques des armées…

Domaine / Lieu d'exercice
  • Forte mobilité géographique
  • Exercice des missions en France et en opérations extérieures
Qualités requises

Capacité d’adaptation aux différentes situations d’exercice professionnelle et adhésion totale à l’institution militaire

Compétences à développer

Assurance qualité, biologie, chimie, environnement, génétique, logistique, management, pharmacologie, physiopathologie, recherche et développement

Formation

Officiers d’actives
Recrutement sur concours après le baccalauréat et formation à l’Institut des sciences pharmaceutiques et biologiques de Lyon et à l’Ecole du service de santé des armées de Lyon-Bron
Officiers sous contrat ou commissionnés
Recrutement de pharmaciens diplômés d’Etat
Réservistes
Possibilité d’exercer une activité à temps partiel au sein des armées en complément d’une activité civile

Langues

Anglais

Relations professionnelles

Variables selon le domaine d’activité ; principalement avec des professionnels de santé tant militaires que civils mais également avec des militaires des armes

Mobilité professionnelle

4 grades : pharmacien, pharmacien principal, pharmacien en chef, pharmacien chef des services (de classe normale ou hors classe)

Rémunération

Rémunération selon échelon, en fonction du grade et de la situation de famille

Inscription à l'Ordre

Ne nécessite pas d'inscription à l'Ordre 

Date de mise à jour : 14/01/2014