Pharmacien conseil de l'assurance maladie

Métier
  • Apprécie le bien fondé médical d’une prestation individuelle au regard des textes législatifs et règlementaires pour établir un avis médico-administratif ;
  • Accompagne les professionnels de santé pour concourir à l’amélioration des pratiques professionnelles ;
  • Met en œuvre les actions de contrôle contentieux ;
  • Contribue à la planification et à l’organisation de l’offre de soins ;
  • Conseille les partenaires institutionnels sur les programmes de prévention et d’éducation pour la santé ;
  • Assure les fonctions d’appui nécessaires à la production.
Domaine / Lieu d'exercice

Au sein des services médicaux de l’assurance maladie dans le domaine ambulatoire (officine, laboratoire de biologie médicale…) ou hospitalier

Qualités requises

Sens du service public, travail en équipe, force de conviction, diplomatie

Compétences à développer

Communication, économie de la santé, épidémiologie, santé publique

Formation

Obligatoire
Diplôme d'Etat de docteur en pharmacie + Concours praticiens conseils

Relations professionnelles

Travail seul ou en équipe (médecin-conseil), contacts avec les professionnels de santé et institutionnels (Ordre, universités, Agences régionales de santé…)

Mobilité professionnelle

Chef de service au niveau régional ou national

Rémunération

Salaire variable selon expérience et en fonction du type de poste
Grille des salaires  selon la convention collective nationale des praticiens-conseils du régime général de sécurité sociale

Inscription à l'Ordre

France métropolitaine
Section D
Outre-mer
Section E

Effectifs

France métropolitaine
Pharmaciens conseil de l’assurance maladie : 196
Source : Panorama au 1er janvier 2018 – Ordre national des pharmaciens

Date de mise à jour : 12/06/2017